Accueil > Tous les numéros > Numéro 73 > MINUIT FRAIS...



MINUIT FRAIS...
impression Imprimer

Ethiopiques n°73.
Littérature, philosophie et art
2ème semestre 2004

Auteur : Racine SENGHOR

Minuit frais, Sédar, et encore la lente théorie
De tes enfants, de partout accourus !

Elle est pleine, la lune, sur ce frais Minuit
Doucement elle hisse son blanc sourire
A tricoter sur tous les pans de la planète

Me reviennent donc, par-delà les pas et les bals
Le chœur langoureux des filles du Sine
Et la vibrante voix de Yandé !
Elles chantent le vainqueur
Debout, statue altière snobant le Palais
Du haut de l’Eternité

Elle est pleine, la lune, épandue sur Minuit
Me reviennent les humeurs champêtres
Les voluptueuses senteurs de la mangrove et des tanns
Et monte le chant à Sédar vaillant frère de Dior
Que guide Jouga de sa houlette palpitante
Quand le Tam-tam et Rose s’élèvent

Me reviennent les humeurs champêtres
Et le lancinant appel des sillons offerts
Dans la lune pleine puisons les semences
A assouvir le limon aspergé de larmes fécondes

Elle est pleine, la lune, en ce frais Minuit
Le jour demain irradiera nos cœurs immenses
Quand fleurira, dans nos plaines, le mil bassi des champions
Minuit frais, vénéré Sédar, et toujours la pieuse théorie
De tes enfants, de partout accourus,
Le serment bombant la poitrine,
S’abreuver à ta source, comme à Simal
De paix à profusion.

Dakar, le 31 décembre 2001





Site réalisé avec SPIP avec le soutien de l’Agence universitaire de la Francophonie