Accueil > Tous les numéros > Numéro 61 > SANS ENVERS NI ENDROIT



SANS ENVERS NI ENDROIT
impression Imprimer

Ethiopiques n°61
revue négro-africaine
de littérature et de philosophie
2e semestre 1998
1948-1998
Cinquantenaire
de la l’Anthologie
de la nouvelle poésie nègre et malgache
de langue française
de Léopold Sédar Senghor

Auteur : René DEPESTRE

En ce temps-là, dans mon coeur
chaque arbre fruitier était à sa place :
également les oiseaux
et les sources des années d’enfance
occupaient à Jacmel leur place royale.

Depuis on a tué les arbres,
on a éteint le chant des oiseaux,
on a tari la parole des sources :
le rêve et la beauté d’autrefois
n’ont plus d’ailes pour voler.

Sans envers ni endroit,
sans ombre au soleil,
nos rhyzomes font du surplace
quand la vie réclame de nos pas
un sprint sans précédent.





Site réalisé avec SPIP avec le soutien de l’Agence universitaire de la Francophonie