Accueil > Tous les numéros > Numéro 48-49 > LE GUET DU FACTEUR



LE GUET DU FACTEUR
impression Imprimer

Ethiopiques n°48-49
revue trimestrielle
de culture négro-africaine
Hommage à Léopold Sédar Senghor
Spécial les métiers du livres
1e et 2e trimestre 1988
- volume 5 n°1-2

Auteur : C. El Mehdi

Que m’apportes-tu là facteur aux pieds enflés ?
Quel avenir me toise au fond de ta sacoche ?
Je me suis levé tôt pour peindre ma journée
Et dégager ma vie de sa vilaine roche

Cela fait si longtemps que j’attends ta criée
Assis sur ce trottoir comme un cocher sans fiacre
Qui erre dans un rêve hanté d’ânes triés
Quelle est donc la nouvelle à quoi tu me prépares ?

Le coffre-fort des jours résiste sous mes mains
Tremblantes d’insister autour de sa serrure
J’ai bu trop de café pour bâtir mon chemin
Sans avoir à buter du front contre les murs

Le Bon Dieu m’a donné l’âme du rossignol
Et la tête d’un monstre amoureux de cascades
L’arc-en-ciel a été ma plus chère babiole
Et j’ai toujours été l’enfant de mes foucades

Mais hélas ! la vie vole et trente ans c’est déjà
En comptant les nuits-jours ma folle soixantaine
Mon visage a connu le calvaire des chas
Et ma conscience flotte accrochée aux antennes

Holà ! Holà ! Moussa aux semelles de feu
Toute la cité brûle au bord de ta visière
Dis-moi pour qui ton cœur fut un cheval de vœoeux
Toi qui sait t’esquiver quand tombent les rosières





Site réalisé avec SPIP avec le soutien de l’Agence universitaire de la Francophonie