Accueil > Tous les numéros > Numéro 15 > IL N’Y A PLUS DE NÈGRE- MARRON



IL N’Y A PLUS DE NÈGRE- MARRON
impression Imprimer

Ethiopiques n°15
revue socialiste
de culture négro-africaine

Il n’ y a plus de nègre-marron

Auteur : Ernest Pépin

Quand ploie le cou des nuages vers la mer
quand l’espoir perd sa corde souterraine
au puits de cendre.

Quand oubliés les gestes s’éparpillent en détresse d’aube.
Le village dénoué, le village qui ne hume son crépuscule au goût de café
Le village oublieux de la saveur des plantes à feuillage
devenues depuis sans usage, sans message et sans nom...

Toutes les lianes raidies convulsées au-dessus de la boue et la balise des arbres-mahaut

balata-bel-bois, mahogany, acomat menant jusq’au point de vue où le ras veuvage des mornes s’assèche... Deuil des mornes sans touffeur, quand le jacassement du toucan remue la folie des lianes resserrant en vain leur enchevêtrement sur l’absence...

Oublié au bas des ravines, le rire à son plus haut

quand les porteuses d’eau raidissaient leurs jarrets sur l’escarpement ; à l’allongée du cou la grenade d’un sourire éclatait... sourire maintenant de veuves et d’orphelines.





Site réalisé avec SPIP avec le soutien de l’Agence universitaire de la Francophonie