Accueil > Tous les numéros > Numéro 68 > ABDOU SENE, "TEMPETE" ; LOUIS CAMARA "LE MISANTHROPE ET L’OMBRE", ET 15 AUTRES POEMES PRIMES PAR LA FONDATION LEOPOLD SEDAR SENGHOR



ABDOU SENE, "TEMPETE" ; LOUIS CAMARA "LE MISANTHROPE ET L’OMBRE", ET 15 AUTRES POEMES PRIMES PAR LA FONDATION LEOPOLD SEDAR SENGHOR
impression Imprimer

Ethiopiques, n° 68
1er semestre 2002

Abdou SENE, Tempête ; Louis CAMARA, Le misanthrope et l’ombre, et 15 autres poèmes et nouvelles primés par la Fondation Léopold Sédar Senghor, Dakar, NEAS, 2000.

Auteur : Etienne TEIXEIRA

Ce recueil de poèmes et de nouvelles récompense l’effort et le talent d’auteurs qui ont bien voulu répondre à l’appel de la Fondation Léopold Sédar Senghor en vue de participer au Concours de Poésie et de Nouvelles organisé en 1997.
On y trouve des textes de diverses factures, empreints aussi bien de charme, de sensibilité, de lyrisme, de conviction que de fraîcheur, de naïveté et d’émotion. Au demeurant, certains auteurs, tels qu’Abdou Sène et Adama Sow Dièye, se sont illustrés tant en poésie qu’en nouvelle, et c’est avec plaisir et un intérêt réels qu’on lit leurs œuvres, tout comme celles des autres.
Il est à souhaiter qu’une telle initiative prise par la Fondation Léopold Sédar Senghor se perpétue, afin d’encourager nos jeunes talents - et les autres -, dans le domaine de la production littéraire.





Site réalisé avec SPIP avec le soutien de l’Agence universitaire de la Francophonie