Accueil > Tous les numéros > Numéro 46-47 > EDITORIAL DE THEODORE NDIAYE



EDITORIAL DE THEODORE NDIAYE
impression Imprimer

Ethiopiques Nouvelle série
Revue trimestrielle de culture négro-africaine
3ème et 4ème trimestre 1987 - volume 4, n°46-47

Auteur : Théodore NDIAYE

Il y a trois mois, le Grand Prix littéraire international de la Fondation Léopold Sédar Senghor rassemblait, à Dakar, une quarantaine d’oeuvres de tout genre, d’auteurs africains et non africains d’horizons divers. Ce fut une belle rencontre intellectuelle et un grand moment de dialogue sur les réalités sociales et culturelles africaines.
Cet évènement nous donne l’occasion de rappeler que la revue ETHIOPIQUES est aussi un Espace de dialogue et d’échanges entre cadres et intellectuels d’Afrique, de la Diaspora, mais aussi de tous les continents, pour bâtir une Civilisation panhumaine en partant, d’abord, des réalités de la Culture négro-africaine.
Cette nécessité du dialogue et d’échanges, comme l’écrivait du reste, le Parrain de la Fondation, Léopold Sédar Senghor, « Exclue, naturellement tout esprit de ghetto, fût-il celui de la Civilisation noire ou celui des limites du Sénégal où la revue a son siége ». En vérité, ETHIOPIQUES, tout comme la Fondation, veut être : « une ceinture de mains fraternelles », veut être un espace de dialogue, celui des coeurs et des esprits.





Site réalisé avec SPIP avec le soutien de l’Agence universitaire de la Francophonie