Accueil > Tous les numéros > Numéro 16 > 1.TOMBEAU DE LEON-GONTRAN DAMAS



1.TOMBEAU DE LEON-GONTRAN DAMAS
impression Imprimer

Ethiopiques numéro 16
Revue socialiste de culture négro-africaine
Octobre 1978

Auteur : Mohammed Khaïr-Eddine

Au moment vrai, tout meurt, tout redevient puissant
Dieu rattrape les peurs et les sangs dans ses songes
de neutrons... et reprend ce que le sable intente
aux éclats de nuits fastes, aux terreurs qui me dévastent.

Assis là, parmi vous, mages d’un temps d’étoile,
sur le dos des cicindèles en butte à vos crachats,
Damas ! Vieil or ! oh ! l’or épouvantablement
ramené grain à grain au cri pur des prophètes !

Chaque nuit t’est comptée en ce monde de mort lente
où tout corps se démembre et tout doigt renie sa main ;
et le jour même, le jour enchâssé dans tes nerfs
tourbillonne autour de toi en ferments inhumains.

Comme un chat, veuille bien rétracter tes douleurs
et, comme un chat, fuis sous les huées grinçantes !
D’invisibles épeires étoilent ton chemin
mais tu te tiens debout sur des taies miroitantes.

Tu promènes ton âme d’hyperbole en chaos,
tu es l’enfant sans luminaire !
Taillé dans la poutre excellente des enfers,
tu suintes d’un vaste sommeil qui nous roidit.





Site réalisé avec SPIP avec le soutien de l’Agence universitaire de la Francophonie