Accueil > Tous les numéros > Numéro 33 > DEFINITIONS



impression Imprimer

Ethiopiques numéro 33
revue socialiste
de culture négro-africaine huitième année
Nouvelle série volume 1 n° 2
2ème trimestre 1983

Auteur : Ibrahima SALL

Tu m’as dit
que c’est la cavalcade des pur-sang
par les savanes rutilantes
le crépitement et le roulement
du tam-tam ancestral messager des forêts
l’Afrique...

Tu m’as dit
que c’est le sabbat des doigts du diali
qui pleure à travers les sentes du xalam
les vies illustres des monarques antiques devant un parterre de princes déchus râlant de dévotion
accablés d’humiliations
ivres de rage impuissante et de révolte inassouvie
l’Afrique...

Tu me dis
que c’est la complainte des négresses endeuillées
par des années et des années de résistance
le sacrifice sans cesse recommencé d’une lignée de héros
violemment fauchés par les invasions civilisatrices
l’Afrique.. .


Tu me dis
que c’est le défi de toute une gent ouvrière
splendidement dressée sur ses échasses d’ébène
pour préserver l’honneur et la vertu de son patrimoine
des intempéries de convoitises insatiables
l’Afrique. ..

L’autre colloque au grand jour des peuples
tu as créé un scandale monstrueux par les cris
de l’exil de Samory
le martyr de Chaka
les ruines de Sikasso
l’aube de Dékhelé
le deuil des falaises de Bandiagara

On a beaucoup ri de toi
vieil hobereau de la seconde enfance
Alors tu t’es tourné vers moi
pour l’ultime définition
Et tu m’as dit
le sourire de l’homme au visage de réglisse
l’Afrique. ..

J’ai souri devant ton désespoir
muet
de symbiose et d’universalité.





Site réalisé avec SPIP avec le soutien de l’Agence universitaire de la Francophonie