[ Article publié sur http://ethiopiques.refer.sn ]

7. Bibliographie
- BIBLIOGRAPHIE DE LEOPOLD SEDAR SENGHOR


Ethiopiques numéro 40-41
Revue trimestrielle de culture négro-africaine
Nouvelle série - 1er trimestre 1985 - volume III n°1-2

Auteur : Moustapha TAMBADOU

La présente bibliographie [1], établie à la demande de notre ami Fernando Lambert, n’a pas la prétention d’être exhaustive -le contraire eût d’ailleurs été illusoire - mais se veut avant tout riche et utile. Elle fait le point sur l’œuvre poétique et en prose, de Léopold Sédar Senghor et sur les études que cette œuvre a suscitées.
Nous avons veillé, avec un soin particulier, à ce que les textes dont il est fait référence fussent suffisamment ventilés dans le temps et eussent les origines, du point de vue géographique, les plus diverses.
En effet, d’une part, la poésie et la pensée de Léopold Sédar Senghor ont suscité des controverses passionnées dont il est sans aucun doute instructif d’étudier l’évolution : d’autre part l’extraordinaire floraison des traductions dont elle est l’objet témoigne de la vitalité et de l’universalité d’une œuvre parmi les plus célèbres.


l - ŒUVRES DE LEOPOLD SEDAR SENGHOR

A - POESIE

PRINCIPAUX RECUEILS ET LEURS TRADUCTIONS

1 - Chants d’Ombre - Paris : Seuil, 1945 (Coll. : « Pierres Vives »), 78 p.
2 - Chants d’Ombre - Léopold Sédar Senghor, trad. : Zpevy Stinu. Prague (Tchécoslovaquie) : Symposium, 1947.
3 - Hosties Noires. - Paris : Seuil, 1948 (Coll. : « Pierres Vives »), 81 p.
4 - Chants d’Ombre et Hosties Noires ­ (Réunis en un seul volume). Paris, Seuil 1956, 157 p.
5 - Ethiopiques - Paris : Seuil, 1956, 127 p. (Divers poèmes inédits plus « Congo, publié par Présence Africaine 1ère série, N° 4, 2- trimestre 1948, pp. 625-626 et Chaka »/ poème dramatique / publié par Présence Africaine No spécial 12, 4e trimestre 1951, pp. 164-174.
6 - « Chaka » : dramatisk dikt for flera roster » / Léopold Sédar Senghor trad. en suédois par Ingemar et Midhaela Leckius - in Horizont, (Stockholm) Vol. 21, N° 2, 1974, pp. 98-100.
7 - Nocturnes. Paris : Seuil, 1961, 94 p. Sont publiés sous ce titre : « Chants Signare » (une version remaniée des Chants pour Naëtt) Paris : Seghers 1949, 49 p. (Série « Poésie 49 ». No 28)
- « Elégie pour Aynina Fall » (poème dramatique), in Présence Africaine, 1ère série N° XI, Déc. 1956 - Janvier 1957, pp. 103 - 107.
- « Elégie des Circoncis », in Présence Africaine, 2e série, N° XXII. Oct.­Nov. 1958, pp. 74-75, et divers autres poèmes inédits.
8 - Nocturnes / Léopold Sédar Senghor. Trad. John Reed et Clive Wake. London (G.B.) : Heineman Educational Books, 1969, 60 p. (African writers Series, 71).
Nocturnes / Léopold Sédar Senghor. Trad. John Reed et Qive Wake, in. troduct : Trout New-York : Third Press. J. Okpaku Publishing Compa­ny, 1971, 60 p.
9 - Nokturna / Léopold Sédar Senghor. Trad. Jiri Navratil. Praha (Tchécoslovaquie) : S.N.KL.U., 1965. 57 p.
10 - Lettres d’Hivernage. Paris : Seuil, Dakar-Abidjan : Nouvelles Editions Africaines, 1973, 61 p. III. orig. de Marc Otagall.
11 -« Lettres d’Hivernage » : poesia d’amore. Trad. Marcella Glisenti. Milano (Italie), Academia, 200 p.
12 - Elégies Majeures suivi de Dialogue sur la poésie francophone, Paris : Seuil, 1979, 125 p. reprend et réunit.
- « Elégie pour Jean-Marie » in Les Pharaons : la voix des Poètes, n° 36. Automne 1979, pp. 4146. Egalement publié in Poèmes de l’année 1971, Paris, Seghers, 1971, pp. 196-200.
- « Elégie des Alizés ». Paris : Seuil, 1969, 29 p. Lithographie originale, de Marc Chagall.
- « Elégie pour Martin Luther King » ln Ethiopiques (Dakar), n° 10 Avril 1977, pp. 4-11.
- « Elégie de Carthage », in Ethiopiques, n°13, Janvier 1978, pp. 5-10.
- « Elégie pour Georges Pompidou ». In Fer de Lance, no 108, Oct. 1979, p. 15.
13 - Elégies Majeures - in Léopold Sédar Senghor. Poèmes. Paris : Seuil, 1984, pp. 257-330.
Cette nouvelle version inclut l’« Elégie pour Philippe Maguilen Senghor » parue dans la revue Ethiopiques, nouvelle série, Vol. 1 n° l, 1er trimestre 1983. pp. 9-13.
14 - De Stora elegierna Och andra dikter (Elégies majeures) / Léopold Sédar Senghor. Trad. : Malou Hojer et Arthur Lundkvist. Stockholm (Suède) : Bonniers, 1979, 110 p.
15 - Poèmes (« Chants d’Ombre », « Hosties noires », « Ethiopiques », « Nocturnes », « Poèmes, Divers », Traduction de Poèmes africains), Paris, Seuil, 1964 245 p. (L’édition de 1979, inclut Les « Lettres d’hivernage ». L’édition de 1984 (414 p.) inclut le cycle des Elégies Majeures lui-même augmenté de l’« Elégie pour Philippe Maguilen Senghor »).
16 - Poèmes (« Chants d’Ombre », « Hosties noires », « Ethiopiques », « Nocturnes », « Lettres d’Hivernage »), Paris : Ed. du Seuil, Dakar : Nouvelles Editions Africaines, 1974, 256 p. Coll. : « Points - Littératures » N° 53.
17 - Poèmes / Léopold Sédar Senghor. Trad. : Luiza Neto Jorge. Lisbonne : Ed. Acadia, 1977, 260 p.
18 - Poèmes / Léopold Sédar Senghor, trad, en coréen par Lee Whan Pydna Yang : Ed. Kuk Jae. 1977, 328 p.


POEMES ET TRADUCTIONS DIVERS

19 - « Epitaphe », in Art et Poésie No 68, 1974, p. 3.
20 - « Tu Dis... » in Le Réveil N°27, 3e trimestre 1977, p. 1.
21 - Kunginet e Zeza / Léopold Sédar Senghor. Trad. en Albanais par Muhamed Kervashi. Prishtine (Yougoslavie) : Rilindja, 1976, 64 p.
22 - Tam-tam Schwartz. (Tam-Tam noir) ; Anthologie des poèmes de Léopold Sédar Senghor). Trad. en allemand par Heidelberg : Wolfang Rotho Verlag, 1955.
23 - Botschalt und anruf samtliche gedichte (Anthologie des Poèmes de Léopold Sédar Senghor). Trad. en allemand par Janhneinz Jahn. Munich : Deutscher Tschenbuch Verlag, 1966, 149 p.
24 - Darkness and Light / Léopold Sédar Senghor. Trad. en anglais par Peggy Rutherford. London : Saith Presse, 1958.
25- Selected Poems / Léopold Sédar Sen­ghor Trad. en anglais par John Reed et Œve Wake. New-York, : Aetheneum. 1964.
26 - Prose and Poetry / Léopold Sédar Senghor. Trad. en anglais par John Reed et Clive Wake. London : Oxford University Press, 1965. 181 p.
27 - An African Treasury / Léopold Sédar Senghor. Trad. en anglais par Langston Hughes - New-York : Crown, 1968.
28 - Selected Poems / Léopold Sédar Senghor (texte bilingue). Trad. et introduction de Craig Williamson. London : Rex Collins, 1986, 135 p.
29 - Senghor Mukhtaratmin Atharihi, Trad, en arabe par Abdul Latif Cherara. Beyrouth : Dar Al Kitab al-Lubani, Librairie de l’Ecole, 1966, 197 p.
30 - Poèmes choisis de Léopold Sédar Senghor, Trad. en arabe par Nemer Sabbah - Dakar : Grande Imprimerie Africaine, 1966. Ill. de Robert Flé­gier.
31 - Poèmes de Léopold Sédar Senghor. Trad. en arabe par Nemer Sabbah. Beyrouth : Imprimerie Hayek et Kamel. 1968, 198 p.
32 - Modern Alrikansk Dictning / Léopold Sédar Senghor. Trad. en danois par Uffe Harder. Copenhagen : Jarl Borgens Forlag, 1953.
33 a - Shyggesance (Anthologie des poèmes de L. S. Senghor). Trad. en danois par Hans Frede Ramissen. Ed. Paul Kristensen Hernig, 1966.
34 - Poemas de la negritud / Léopold Sédar Senghor. Trad. en espagnol par Nicolas Cocaro et Julio Alvarez. Bue­nos Aires : Emece Editores, 1980, 144 p.
35 - Poèmes choisis/ Léopold Sédar Sen­ghor. Trad. en Hébreu par Aharon Amb et Atarnar Even-Zohar - Tel Aviv : Equed, 1965, 64 p. III.
36 - Poeti d’Africa nera. Trad. Chtistina Brarnbilla. Roma (ihalie) : Carucci, 1958.
37 - Nuova poesia nera. Trad. Maria Graz. zia Leopizzi. Parma (Italie) Ed. Guandia, 1961.
38 - Litteratura negra : la Poesio. Trad. Mario de Andrade. Roma (Italie) : Ed. Riuniti, 1961.
39 - Sédar Senghor (Extraits de « Chants d’Ombre », « Hosties noires », « hants pour Naëtt », « Ethiopiques » en version bilingue français-italien). Trad. Carlo Castellaneta, Milano (Italie) : Nuova Academia, 1961, 180 p.
40 - Antologia Lirica (Ed. bilingue français-italien). Trad. Carlo Castelleneta Firenze (Italie) : Sansoni, 1969, 173 p
41 - Poèmes / Léopold Sédar Senghor Trad, en italien par Olga Karosso et Franco Poli. Parme : Ugo Guandia Editore 1970, 200 p.
42 - Poemi Africani (« Chants d’Ombre », « Hosties noires », « Ethiopiques », « Nocturnes »). Trad. en italien par Carlo Castelleneta et Franco de Poli. Milano : Rizzoli, 1971 - XXXVI. 250 p.
43 - Léopold Sédar Senghor : poesio. Trad. en italien par Giacomo Zazzarerta. Macerata : Cegna Editori, 1977, 112 p. (T. Il. de Brindisi - h. - t.)
44 - Brateh Bsebeu Ctryga : (« La couronne d’or de Struga ») / Léopold Sédar Senghor. Poèmes traduits en macédonien par S. Aco, V. Urosevic, G. Staley. Skopje (Yougoslavie) ; Nip Nova Makedonya, 1975, 25 p.
45 - Senghor Sanger. Poèmes choisis et traduits en norvégien par Kolbein Falkeid. Stavanger : J.W. Cappelens Forlag 1976, 90 p.
46 - Poemas, Léopold Sédar Senghor, Trad, en portugais par Jacinto Gomes Gastav. Rio de Janeiro : Grifo Edicoès, 1969. 170 p.
47 - Cant de la negritudo / Léopold Sédar Senghor. Poèmes choisis et traduits en provençal par Hughes Jean de Dianoux. T. II, de Lauro Sabatier. Toulon : L’Astrade, 1980, 207 p.
48 - Jertfe Negre/Léopold Sédar Senghor. Bucarest (Roumanie) : Editura Pentru Leteratura Universala, 1969, 162 p. (Chants d’Ombre, Nocturnes).
49 - Léopold Sédar Senghor (Anthologie des poèmes de L.S. Senghor), Trad, en russe par Varksmaker. Moscou : Molodiaia Gvardia, 1969.
50 - Léopold Sédar Senghor (Anthologie des Poèmes de L.S. Senghor) traduits en serbo-croate) Belgrade : Stojana Erotica, 1969.
51 - Ljubavï poezija (« L’amour de la poésie ») Léopold Sédar Senghor. Trad. en serbo-croate par Slabodan Lazic Belgrade Palma nad mojom patnjom izabrane pesme (« la palme au-dessus de ma souffrance »)/Léopold Sédar Senghor. Trad. en serbo-croate par Slobodan Glumac. Belgrade : Izdavacko Predu­zece Rad. 1975, 126 p.
53 - Recueil lyrique ; poèmes de Léopold Sédar Senghor. Trad. en Slovène par Ales Berger. Liubliana : Mladiska Kujigo, 1975, 95 p.
54 - Léopold Sédar Senghor (Anthologie des poèmes de Léopold Sédar Senghor). Trad. en suédois par Ingemar Leckius et Lasse Söderberg. Stockholm : Wahlström widstrand 1967.
55 - Léopold Sédar Senghor (Anthologie des poèmes de L.s. Senghor). Trad. en suédois par Gun Bermanlet et Arthur Lundkvist. Stockholm : A. Bonniers, 1969, 48 p.
56 - Léopold Sédar Senghor : De Zang van Het Gonden Struifmeel (« Le Chant des pollens d’or »). Trad. en néerlandais par Bert De Corte ; poèmes choisis et introduits par Van Itterbeek. Ill. Gérad Thys. Cahiers de Louvain, n° 47, Série européenne, 1984.


B - LINGUISTIQUE

B 1. - « Les classes nominales en wolof et les substantifs à initiale nasale » In Journal de la Société des Africanistes, Tome XIII, 1944.
B 2. - « L’harmonie vocalique en sérère », in Journal de la Société des Africanistes » Tome XIX, 1945.
B 3. - « L’article conjonctif en wolof » In Journal de la Société des Africanistes, Tome XVIII, 1947.
B 4. - « La dialectique du nom-verbe en wolof ». Dakar, 1961.
B 5. - « Le français et ses supports dialectaux », in France-Eurafrique, n° 295, pp. 18-19.
B 6. - Sur « les relations entre le français et les langues africaines du Sénégal ». Préface à la thèse de doctorat d’Etat du professeur Pierre Dumont, in Ethiopiques, nouvelle série, Volume II n° 2, pp. 53-70.

C - ANTHOLOGIE

- Anthologie de la nouvelle poésie nègre et malgache de langue française. Précédée de « Orphée noir » par Jean Paul Sartre. Paris : Presses Universitaires de France, 1948. (Réédité en 1972). 227 p.

D - CONTES (en collaboration avec Abdoulaye Sadji)

- La belle histoire de Leuk-le-Lièvre
(Cours élémentaire des Ecoles d’Afrique noire). Paris : Classique La belle histoire de Leuk-le-Lièvre. J. M. Winch, Londres : Harrap 1965,154 p. Texte français, introduction et notes en anglais.
- Les aventures de Leuk-le-Lièvre (d’a­près un texte de Léopold Sédar Senghor et A. Sadji) Dakar : Les Nouvelles Editions Africaines, 1975, 46 p. Ill. de G. Lorofi.

E - MEMOIRE

- La poésie de l’action. Conversations avec Mohamed Aziza. Paris : Stock, 1980, 363 P. Coll. : « Les Grands Leaders ».

F - OUVRAGES, ETUDES ET ARTICLES DE LEOPOLD SEDAR SENGHOR

Ouvrages, études et articles réunis dans la série des LIBERTE. N.B. - Les principales œuvres en prose de Léopold Sédar Senghor : essais, préfaces, articles, conférences, discours, allocutions..., sont réunies dans la série intitulée Liberté.
« En vérité, écrit Senghor dans son introduction à Liberté 4 (1983), il serait plus exact de dire qu’il s’agit de deux séries alternées. Il y a ou il y aura, d’une part, les Liberté 1, 3, 5 et, d’autre part, les Liberté 2, 4, 6. La première série traite des problèmes culturels tandis que la seconde le fait des problèmes politiques mais aussi des problèmes économiques et sociaux ».
Pour prendre connaissance de l’essentiel des travaux de Léopold Sédar Senghor, le chercheur devra donc se reporter à ces ouvrages. Nous en donnons ci-dessous les références bibliographiques y compris celles des traductions éventuelles. Suivent les références des articles parus en volume, dans des ouvrages collectifs et/ou traduits en langue étrangère.
F. 1. - Liberté1 : Négritude et humanisme.Paris : Le Seuil 1964. 445 p.
Traductions.
Negritude und humanitmus. Trad en allemand par Janheinz Jahn, Dusseldorf, Köln : Diederichs, 1967, 332 p.
- Libertad : Negritud y humanismo. Trad en espagnol par Julian Marcos Madrid : Tecnos. 1970, 449 P.
Libertad I : Negritudine e umanismo. Trad en italien par Amos Ségala. Préface de Marcella Gli­senti. Milan : Rizzoli, 1974,431 p.


QUELQUES TEXTES RASSEMBLES DANS LIBERTE 1

(Les chiffres entre parenthèses renvoient aux pages de Liberté 1)
F. 1.1. - « Ce que l’homme noir apporte » (22-38) paru in L’Homme de couleur (ouvrage collectif) Paris ; Plon, 1939.
F. 1.2. - « Vues sur l’Afrique noire ou assimiler, et non être assimilés » (39-69) paru in La communauté impériale française. Paris : Aisatia, 1945.
F. 1.3. - « L’Afrique noire. La civilisation négro-africaine » (70-82) paru in : Les plus beaux écrits de l’union française et du Maghreb. Paris : La Colombe, 1947.
F. 4.1. - « Le message de Goethe aux Nègres nouveaux » (83-86) paru in : Goethe : Hommage de l’UNESCO pour le 2e centenaire de sa naissance, Paris, 1949.
F. 15. _ « L’Afrique s’interroge subir ou choisir ? » paru in : Le Monde noir, numéro spécial de la revue Présence Africaine, Mars 1950.
F. 1.6. - « L’apport de la poésie nègre au demi-siècle » (133-146) Contribution au Colloque Témoignage sur la poésie du demi-siècle. Première Biennale internationale de poésie. Knokke, 1952. Voir Poésie et Langage, Bruxelles : La maison du poète, 1964.
F. 1.7. - « La poésie d’un monde nouveau » (185-196). Essai précédant l’Anthologie des poètes du XVIe siècle. Editions de la Bibliothèque Mondiale N° 87, 15 décembre 1955.
F. 1.8. _ « L’esthétique négro-africaine » (202-217) Traduit sous le titre de « Die negro-afrikanishe aesthetik » par Werner Eicke, in Diogenes Internationale Zertschrift fünd, Wissens chaft Vom Menschen, b.d4, 1957, pp. 467, 485 p.
F. 1.9. - « Eléments constitutifs d’une civilisation d’inspiration négro-africaine ». (252-286). Communication au « Deuxième Congrès des Ecrivains et Artistes noirs » Publié in : Présence africaine, zestrie, n° XXIV-XXV, numéro Spécial, Fév. - Mai 1959. pp. 245­279, traduit en allemand sous le titre : « Vom geist afrikanishenne gestums ». In Rupprecht Paque : Afrika ant wortet Europa­vortrage und Aufsiitze fübren der Afrikaner Frankfurt, Berlin : Ullstein, 1967.
F. 1.10. - « Sorbonne et négritude » (315­ 319) Allocution prononcée lors de sa réception par la Sorbonne, in Annales de l’Université de Paris, 31e année, n° 2. Avril- Juin 1961 pp. 155-173.
F. 1.11. - « Gaston Berger ou le philosophe de l’action » (381-393), in Hommage à Gaston Berger, Université de Dakar, 1962.
F. 1.12. - « La littérature africaine d’expression française » (398-402) Dis­ours d’ouverture du Colloque sur la Littérature africaine d’expression française. (Dakar 26-29 Mars 1963). Dakar : Faculté des Lettres et Sciences Humaines. Collection Langues et Littératures n° 14, 1965. F. 1.13. - « Des prêtres noirs s’interrogent et suggèrent ». Postface pour l’ouvrage collectif portant le même titre. Paris : Présence Africaine, 1965.
F. 2. Liberté 2 : Nation et voie africaine du socialisme, Paris, le Seuil, 1971, 318 p.
[Sont rassemblés dans ce volume, outre divers articles et conférences, des rapports de congrès (du Bloc Démocratique Sénégalais B.D.S. - Parti de la Fédération Africaine), discours ou interventions à l’Assemblée Nationale française et à l’Assemblée consul­tative du Conseil de l’Europe, de 1945 à 1960].
F. 3. - Liberté 3 : Négritude et Civilisation de l’Universel Paris : le Seuil, 1977, 576p.

QUELQUES TEXTES RASSEMBLES DANS LIBERTE 3.

F. 3.1. - « Fonction et signification du Premier Festival Mondial des Arts nègres » (58-63). Allocution au Colloque sur l’Art nègre dans la vie du peuple (Dakar, 30 mars 1966). [Discours de Léopold Sédar Senghor et André Malraux]. Voir également revue Coopération et Développement n° 10, Avril- Juin 1966.
- Traduit en anglais sous le titre :
- « The function and meaning of the fust festival of negro arts ». in Africa Forum. Vol. 1 n° 4, 1966, pp. 5-10.
F. 3.2. - « Les Fondements de l’africanité ou négritude et arabité » (105­150). Conférence prononcée à l’Université du Caire en février 1967. Voir, les Fondements de l’africanité ou négritude et arabité. Paris : Présence africaine, 1967, 108 p. Traduit :
3.2.1, en anglais, sous le titre : « The foundations of « africanité » or « négritude » and « arabit » par Mercer Cook. Paris : Présence africaine, 1971, 91 p.
3.2.2. - en espagnol sous le titre : Fundamentos de la africanidad : negritude y arabismo ­par C.J. Bartels. Algorta : Zéro, 1977, 88 p.
F. 3.3. - « L’Africanisme » (163-173). Voir aussi : Congrès international des africanistes. Deuxième session. Dakar 11-20 décembre 1967, Paris : Editions Présence Africaine, 1972 583 p.
F. 3.4. - « Konrad Adenauer » (195-214). Discours de réception à l’Académie des Sciences morales et politiques. Paris, 16 décembre 1969. Voir aussi : La négritude à l’Institut de France avec Léopold Sédar Senghor, Paris : Firmin Didot, 1969.
F. 3.5. - « Problématique de la négritude, (268-289). Discours inaugural du « Colloque sur la négritude » (Dakar, avril 1971). Voir aussi : Revue Présence Africaine, nouvelle série bilingue n°78, 2e tri. 1971, pp. 3-21.
Nations nouvelles n° 28, juin 1971, pp. 3-23.
- Le Soleil n° spécial 305, 1971, pp. 5-10 Traduit : en espagnol sous le titre : « Problematica de la negritud ». - In Criterio (Buenos Aires), n° 1631, 1632. 1971. F. 3.6. - « La parole chez Paul Claudel et chez les Négro-africains » (848­386). Communication au Congrès International organisé par les Amis de Paul Claudel le 27 juillet 1972 à Brangues. Voir aussi :
La parole chez Paul Claudel et chez les négro-africains. Dakar : les Nouvelles Editions Africaines, 1973, 55 p.
F. 3.7..« Pourquoi un département indo-africain à l’Université de Dakar ? » (480-492). Conférence prononcée à l’Université d’Annamalai, Inde, le 24 mai 1974. Traduit en anglais sous le titre : « Why create a department of indo-african studies at Dakar Universiry » ? In International Journal of Dravidian Linguistics ­Vol. 4 n° 1, janvier 1975, pp. 1-13.
F. 3.8. - « Asturias le métis » (506-514). Allocution à l’Hommage interna­ional à Miguel Angel Asturias. Paris, 9 juillet 1974 - Traduit en espagnol sous le titre : « Asturias el metis » par Arcadio Diaz. (Fascicule polycopié), Puerto Rico, 1976, 8 p.
F. 3.9. - « La civilisation noire et l’éducation » (534-541). Allocution à l’ouverture du précolloque sur « La civilisation noire et l’éducation ». Dakar, 30 octobre 1974­ Actes du Colloque publiés in Revue Présence Africaine, nouvelle série bilingue n° 92, 4e trimestre 1974.
F. 4 - Liberté 4. - Socialisme et Planification. Paris : le Seuil 1983, 671 P. « Dans ce quatrième tome de Liberté qui constitue en quelque sorte la suite du tome 2 (Nation et Voie africaine du socialisme), Léopold Sédar Senghor expose la méthode, les techniques, les objectifs et les moyens de la planification sénégalaise, sans en publier le but final humaniste ni les résultats (...).
Les textes reproduits dans Socialisme et Planification vont de l’année 1960 à 1973, époque de l’élaboration du Ve Plan (...) ». (Extrait du texte de présentation de Liberté 4).


OUVRAGES, ETUDES ET ARTICLES GENERAUX

F. 5. - DOMAINE CULTUREL

F. 5.1. - « Suite du débat autour des conditions d’une poésie nationale chez les peuples noirs ». (Réponse de L.S. Senghor). In Présence Africaine, 2