Accueil > Tous les numéros > Ethiopiques 89 > Littérature



1. Littérature
- DU REGARD PROFANATOIRE COMME DISPOSITIF DE REIFICATION DANS LA CROIX DU SUD DE JOSEPH NGOUE
- OSEILLE/LES CITRONS DE MAXIME N’DEBEKA, OU LE DECLIC D’UNE NEGRITUDE DE LA DESILLUSION
   > Par Ti Emmanuel TOH BI
- L’IMMIGRATION MISE EN TEXTE : UNE LECTURE DE PURPLE HIBISCUS
   > Par Kasimi DJIMAN
- HYBRIDATION ET TRANSPOSITION GENERIQUES DANS D’ECLAIRS ET DE FOUDRES D’ADIAFFI : UNE MARQUE DE LA POETICITE ORALISTE
- NARRATION ET PREMIERE PERSONNE DANS UNE VIE DE BOY (1956) DE FERDINAND OYONO
   > Par Oumar DIEYE
- BIRAHIMA, FAUSTIN, JOHNNY ET LES AUTRES : L’ENFANT TERRIBLE À L’ÉCOLE DE L’ENFANT SOLDAT




Site réalisé avec SPIP avec le soutien de l’Agence universitaire de la Francophonie